Franz Boas : Une théorie du point de vue pour repenser la linguistique et l’anthropologie

Séminaire / 12 avril 2022 18:00 - 19:15

En ligne
Paris

Dans le cadre du séminaire La reconstruction, Chloé Laplantine présentera l'oeuvre de Franz Boas.

Franz Boas: Une théorie du point de vue pour repenser la linguistique et l’anthropologie

Parlant de théorie du point de vue, on pensera peut-être en premier à l'œuvre de F. de Saussure avant de penser à celle F. Boas. On pensera par exemple à la formulation reprise sous différentes formes, "le point de vue CREE l'objet", dont la visée est d'amener le linguiste à interroger son regard, son activité, et finalement son propre discours.

Lorsque Franz Boas définit à la fin de son introduction du Handbook of American Indian Languages son projet de renouvellement dans l’approche des langues, c’est un projet de décentrement du regard qu’il énonce, la découverte du « point de vue indien » :

En accord avec les conceptions exposées dans les chapitres de cette introduction, la méthode de traitement a partout été une méthode analytique. Aucune tentative na été faite de comparer les formes des grammaires indiennes avec les grammaires de l’anglais, du latin, ou même entre elles ; mais dans chaque cas les groupements psychologiques qui sont proposés dépendent entièrement de la forme intérieure de chaque langue. En d’autres termes, la grammaire a été traitée comme si un Indien intelligent était en train de développer les formes de ses propres pensées par une analyse de sa propre forme de discours. (Traduction de Boas 1911: 81)

La forme des grammaires présentées par Boas défait l'ordre et le mode d'analyse des grammaires traditionnelles. Là où l’on avait une table des matières qui abordait successivement le nom, le verbe, etc., on découvre un modèle tout différent qui cherche à s’ajuster à une réalité psychologique de la langue, ce qui n’est pas sans annoncer les prolongements qu’Edward Sapir donnera à cette conception.

Nous tâcherons de montrer au-delà du projet des grammaires analytiques produites sous l’impulsion et la direction de Boas, que la pensée du point de vue est au travail autant dans sa démarche humaniste, que dans ses travaux en anthropologie, en muséographie, dans sa réflexion artistique, ou encore dans ses recueils de textes autochtones.

Référence. Boas, Franz. 1911. “Introduction”. Handbook of American Indian Languages. Bureau of American Ethnology. Bulletin 40. Washington: Government Printing Office. 1-83.

Lien de connexion : https://cnrs.zoom.us/j/97500908740?pwd=dHB6d3FNazJFMDJYYlBKeEZJRGVsUT09

Présentation détaillée de la séance : https://htl.cnrs.fr/seminaire-la-reconstruction-chloe-laplantine-franz-boas-une-theorie-du-point-de-vue-pour-repenser-la-linguistique-et-lanthropologie/

    Retour en haut
    CONTACT
    MENTIONS LEGALES
    PLAN DU SITE
    logo-cnrs
    logo-université-paris
    Université Sorbonne Nouvelle